Après la fête, place aux choses sérieuses!

Le labeur commence par l’enlèvement du parterre de rosiers qui coupe le terrain.

En réalité, plus d’une semaine de travail! Nous avons eu droit à des fondations de plus de 50cm pour le muret et 50cm également pour les bordures en béton armé :)!!

Souvenez-vous avant:

Vue côté route - avant enlèvement muret et parterre de rosiers

Avant l’enlèvement du muret

Et maintenant :

Côté route après enlèvement du muret (bis)

après enlèvement du muret

Côté route après enlèvement muret

après enlèvement du muret (2)


 

ça change, non?

Nous avons également arraché l’arbuste qui a donné du fil à retordre à notre camion.

Arrachage de l'arbuste

Arrachage de l’arbuste avec le camion

Une corde plus tard, et il n’y parait plus!

L’évacuation des gravats se fait dans le poulailler ou du moins ce qu’il en reste. Les gravats serviront à aménager notre future terrasse ouverte à cet endroit. Il seront intégrés dans la dalle, ce qui permettra de faire une économie non négligeable sur le béton 😉

Dans le prochain article, nous attaquerons la toiture et détaillerons sa rénovation.

 

Publicités